Qu’est devenu ce joli centre, mettant en valeur la cathédrale ? une cohérence architecturale respectant
l’histoire de Rodez, l’âme de la ville ?
Il y a eut la Salle des Fêtes, voulue moderne, sans aucun cachet détonnant face au Foirail et au lieu d’intégrer intelligemment les nouveaux édifices au reste de la ville, on a continué à la “défigurer”.
Le Foirail qui était un espace de détente, de verdure, le poumon du centre de Rodez en a fait les frais, réduit au minimum pour abriter toutes sortes de sites.
Le Multiplex aussi laid que certains grands cinémas de la banlieue parisienne, les nouveaux lampadaires penchés qui ont coûté cher à la commune et qui sont aussi plaisant à regarder que le Multipex n’en sont qu’un exemple.
Les pavés ont également été remplacés, certes, il fallait les changer pour améliorer la visibilité des passants, piétons comme automobilistes, mais pourquoi tout bétonner ?
Bref, cela isole le vieux centre, ce quartier aurait sûrement trouver sa place au Bourran, les ruthénois sont maintenant privés de ballades avenue Victor Hugo, le Foirail qui était un lieu de convivialité a été
sacrifié.

Publié dans : Non classé

Laisser un commentaire